mardi 16 août 2016

Fashion Forward #2

        Poursuivons notre balade dans la mode en traversant le 19ème siècle.

        Quelques repères:

 1812
La mode préromantique se traduit par des robes aux manches agrémentées de crevés et de bouillonnés, pour imiter les costumes de la Renaissance. La taille redescend à sa place anatomique. La jupe s’évase, avec au bas des bourrelets, des volants et des bouillonnés.

1830
La mode romantique consacre la « taille de guêpe » prise dans un corset, qui met en valeur des manches volumineuses aux formes variées et une jupe en cloche ; les hommes portent plusieurs gilets superposés et cintrés, avec une cravate nouée sous le menton ; les enfants sont habillés sur le modèle des adultes.

1845
La mode est aux robes en deux parties, formées d’un corsage et d’une jupe garnie de volants superposés, soutenue par une crinoline-jupon ronde et toile tramée de crin ; un corset court met en valeur les épaules.

        Ce qui donne:

a

a1

a2

a3

a4

a14

a5

a13

a6

a7

a8

a9

a10

a11

a12

1856
Triomphe de la crinoline-cage à cerceaux métalliques, ovoïde et rejetée en arrière, qui atteint son envergure maximale vers 1865. À la même époque, le « costume court » se répand pour les tenues d’extérieur, mis à la mode par l’impératrice Eugénie après son excursion à la mer de Glace en 1860.

1877
La tournure est quasi abandonnée et la silhouette devient longiligne. Le complet masculin composé d’un veston, d’un gilet et d’un pantalon de même tissu, se répand vers 1875.

1898
Silhouette en S, proche des sinuosités de l’Art nouveau. Le complet noir masculin composé de trois pièces de même tissu devient d’usage courant. Le costume marin est la tenue enfantine la plus répandue.

        Autrement dit:

a15

a16

a17

a18

a19

a20

a22

a21

a23

a24

a25

a28

a29

a26

a27

a30

a31

a32

a33

a34

a35

a37

a36

a38

         A demain...



Commentaires sur Fashion Forward #2

    Merci pour ce beau reportage!
    Ces tenues sont splendides mais toujours pas très pratiques...
    Bonne journée encore bien chaude.

    Posté par brigitte, mardi 16 août 2016 à 08:38 | | Répondre
  • des merveilles je fais suivre à 2 copines interessees
    bonne journee
    monique la bretonne

    Posté par monique la breto, mardi 16 août 2016 à 08:43 | | Répondre
  • Quelle gentillesse de nous offrir la suite de l'évolution du costume et de la mode. La petite robe noire brodée et courte m'aurait séduite accompagnée d'un legging, elle pourrait presque s'adapter à notre époque. Merci et bisous

    Posté par Miami, mardi 16 août 2016 à 08:58 | | Répondre
  • magnifique
    monique la bretonne

    Posté par monique la breto, mardi 16 août 2016 à 08:59 | | Répondre
  • Un avant goût de la Belle Epoque ....

    Merci Miss pour ce beau partage.

    Bisettes et bon mardi.

    Posté par flo, mardi 16 août 2016 à 09:27 | | Répondre
  • très joli mais il valait mieux avoir la taille fine pour porter ça !!...
    Camaieu

    Posté par camaieu, mardi 16 août 2016 à 09:35 | | Répondre
  • Impressionnant ! Les tissus magnifiqus ! La mode d'aujourd'hui est plus confortable. Merci beaucoup de partager tew belles photos !

    Posté par Elke, mardi 16 août 2016 à 10:06 | | Répondre
  • Cc Miss ... Merci pour ces découvertes !!!
    C'est magnifique
    Belle journée, bisous

    Posté par MissParker, mardi 16 août 2016 à 10:29 | | Répondre
  • Ces robes sont toutes très jolies mais ce devait être une sacré galère pour s'habiller le matin, et certainement pas très léger à porter.
    Dans un roman lu dont l'action se passe en Angleterre sous l'ère Victorienne une dame disait " ce ne sont pas nos jambes qui nous empêchent de courir, mais nos jupons. "
    Bisous

    Posté par nicole C, mardi 16 août 2016 à 12:49 | | Répondre
  • oui vraiment de bien belles tenues...mais pas sure d'aimer en mettre avec toute cette ferraille...

    Posté par rachel, mardi 16 août 2016 à 13:37 | | Répondre
  • passionnant ce reportage !
    Je me garde ces volets pour m'y attarder plus longuement.
    Merci très sincèrement.

    Posté par poussine03A, mardi 16 août 2016 à 14:26 | | Répondre
  • de sublimes robes !!!!! il fallait avoir uen taille de guêpe ))) bisous

    Posté par roudoudou, mardi 16 août 2016 à 18:00 | | Répondre
  • merveilleuses tenues et des tissus très originaux et modernes les broderies sont magnifiques merci douce soirée

    Posté par genevieve, mardi 16 août 2016 à 18:56 | | Répondre
  • Merci pour le reportage, une belle session de rattrapage pour celles qui comme moi n'ont pu se rendre à cette exposition.
    Bonne soirée

    Posté par Sylvier, mardi 16 août 2016 à 19:29 | | Répondre
  • Quelles photos magnifique !
    En voyant la diamètre du tour de taille, je pense à ce qu'elles ont dû endurer dans les corsets !

    Posté par Huloga, mercredi 17 août 2016 à 10:00 | | Répondre
Nouveau commentaire