dimanche 3 mai 2015

Indigo #1

        Jusqu'à hier, la bibliothèque Forney située dans le 4ème arrondissement de Paris accueillait une magnifique exposition consacrée à l'Indigo. Les provinciales pourront elles aussi l'admirer car elle s'apprête à débuter une tournée régionale (1ère escale: le musée Bargoin à Clermont Ferrand).

        Au fil des salles, l'exposition nous entraîne à travers le temps et les continents afin de suivre le périple de l'indigo, teinture naturelle puis de synhtèse à partir de 1882 suite à une teinture mise au point par au chimiste allemand Adolf Von Baeyer..

        Aujourd'hui, nous restons en Europe où la plante à bleu la plus adaptée à son climat était le pastel. A partir du 17ème siècle, il dut céder sa place à l'indigo cultivé aux Indes et aux Amérique au coloris plus dense.

        Les vêtements de travail étaient majoritairement bleu comme cette blouse paysanne (Berry, fin du 19ème siècle) en toile de lin maintes fois racommodée:

blog in1

        Le bleu était aussi porté le dimanche comme le montre cette blouse d'homme (Normandie, fin du 19ème siècle) dont le tissu a été calandré. Le calandrage, effectué en faisant passer le tissu entre 2 rouleaux chauds, lui donne cet aspect brillant, imitant la soie, et l'imperméabilise:

blog in

        Quant à cette veste d'homme (France, 19ème siècle), elle a été taillée dans une toile de coton dite toile de Nîmes (la chaîne est écrue et la trame composée de fils teints à l'indigo), considérée comme l'ancêtre du denim, le tissu des blue jean's:

blog in4

        Une courtepointe (Rouen, milieu du 18ème siècle) lui sert de toile de fond. Elle a été faite avec une toile de coton imprimée d'un décor de grenades et de vases médicis en réserve puis teinte à l'indigo:

blog in7

        Détour par les Etats Unis avec ce blouson en jean:

blog in8

        accroché devant une courte pointe "triple chaîne irlandaise" (New England, fin du 19ème siècle) dont les carrés de coton indigo proviennent de chutes de vêtements:

blog in10

        Les femmes aussi portaient l'indigo!

blog in15

        Ce gilet (Autriche, début du 20ème siècle) a été coupé dans une toile imprimée au tampon trempé dans une pâte de réserve appelée Papp. La toile est ensuite plongée dans la cuve contenant la teinture, oxygénée à plusieurs reprises puis rincée afin de faire disparaître la pâte et apparaître le motif:

blog in11

        Dommage que ces coupons de lin (Autriche, début du 21ème siècle) imprimés selon cette méthode n'étaient pas à vendre...

blog in13

        Prochaine étape: la Chine...       



Commentaires sur Indigo #1

    Magnifique ! j'ai fais un tapis avec des vieux Jeans, dès que je le retrouve, je te le montre.
    Bon dimanche !

    Posté par Gelice, dimanche 3 mai 2015 à 08:14 | | Répondre
  • Merci pour ce magnifique reportage.
    Bon dimanche

    Posté par Simone, dimanche 3 mai 2015 à 08:32 | | Répondre
  • Magnifique. Tu es douée pour trouver des jolis endroits à visiter et nous faire de magnifiques reportages
    Bon dimanche

    Posté par babeth, dimanche 3 mai 2015 à 08:42 | | Répondre
  • Superbe expo ! Merci pour la visite...bon dimanche

    Posté par christine CPLM, dimanche 3 mai 2015 à 09:13 | | Répondre
  • Superbe ! J'adore le bleu donc ce reportage dominical ne pouvait que me ravir . Oui, dommage que les coupons autrichiens n'étaient pas à vendre car ils t'auraient certainement inspirée...
    Je dois aller à Clermont-Fd alors j'espère y être en même temps que l'expo...
    Bon dimanche pluvieux encore et encore...

    Posté par Brigitte, dimanche 3 mai 2015 à 09:24 | | Répondre
  • Oh merci Miss, superbe, je vais aller voir les dates de Clermont bien sûr !!!

    Doux bisous et bon dimanche pour toi.

    Posté par flo, dimanche 3 mai 2015 à 09:32 | | Répondre
  • Magnifique exposition. La robe bleue et très belle. Je te comprends moi aussi j'aurai craqué pour ces coupons de lin.
    bon dimanche
    bisous

    Posté par nicole C, dimanche 3 mai 2015 à 09:35 | | Répondre
  • belle exposition ! les coupons de lin sont superbes
    bon dimanche bises de Malélé

    Posté par Malele, dimanche 3 mai 2015 à 10:31 | | Répondre
  • Merci pour ce beau détour. J'ai appris plein de choses autour d'un thème et une couleur.
    Bon dimanche

    Posté par elke, dimanche 3 mai 2015 à 13:54 | | Répondre
  • bonjour et bon dimanche trés jolie ce bleu bisous pascalou59

    Posté par tigresse60, dimanche 3 mai 2015 à 13:54 | | Répondre
  • vraiment cette couleur est superbe didonc....ouah de superbes articles tu nous proposes...

    Posté par rachel, dimanche 3 mai 2015 à 14:15 | | Répondre
  • Magnifique ! Merci pour ce nouveau partage…

    Posté par Dorémi, dimanche 3 mai 2015 à 15:07 | | Répondre
  • Je vais surveiller, des fois qu'elle descende au Sud.
    Il y a bien longtemps maintenant, une expo dans le style se tenait au musée à Nîmes et elle était intéressante !!!

    Posté par la cigale, dimanche 3 mai 2015 à 17:29 | | Répondre
  • je viens d'apprendre beaucoup de choses dans ton commentaire illustré, jusqu'à la composition de la toile de Nimes, le "denim" !
    bonne soirée

    Posté par MAG, dimanche 3 mai 2015 à 19:26 | | Répondre
  • Magnifique ! C'est une super idée que ce thème ! Merci pour la visite et le partage !

    Posté par Huloga, dimanche 3 mai 2015 à 20:37 | | Répondre
  • Oh c'est super de voir toutes ces belles choses et un peu d'histoire c'est toujours un plus, merci.

    Posté par filv74 Véronique, lundi 4 mai 2015 à 11:43 | | Répondre
  • Merci pour ces reportages !

    Posté par Beatrice, mardi 5 mai 2015 à 11:02 | | Répondre
Nouveau commentaire