jeudi 6 juillet 2006

Douceur glacée, suite...

        Certaines recettes de cuisine/pâtisserie ne requièrent que des jaunes d'oeufs. Mais que faire avec les blancs? Des financiers, par exemple. Mais, allumer le four par cette chaleur...Et si on confectionnait du nougat glacé!!!

        J'ai testé pour vous la recette parue dans le n° de Prima de juillet 2006 (plus simple que celle dont je me servais pour régaler mon entourage).

        1) Faites bouillir 125 g de miel (liquide ou solide) dans une casserole jusqu'à la limite du caramel: je l'ai fait au jugé...Attention, car le miel a tendance à se comporter comme le lait et à vouloir s'échapper!
En parallèle, montez 2 blancs d'oeufs en neige ferme: je commence toujours par les fouetter en sélectionnant la vitesse lente de mon batteur afin de les casser et je mets une pincée de sel.

        2) Tout en fouettant, versez le miel bouillant en filet sur les blancs battus en neige. Continuez à fouetter jusqu'à ce que le mélange tiédisse.
En parallèle, montez en chantilly ferme 30 cl de crème liquide: choisissez celle à 35% de matière grasse, versez-la dans un récipient et entreposez-la avec les fouets de votre batteur électrique quelques minutes au congélateur; ainsi, vous avez toutes les chances de réussir votre chantilly.

        3) A l'aide d'une spatule, mêlez intimement et doucement le mélange oeufs+miel, la crème chantilly, 100g de fruits secs concassés (noix, amandes, noisettes), 100g ( ou moins selon son goût) de fruits confits coupés en petits morceaux (on peut les faire macérer dans du Grand Marnier).

       4) Placez le nougat au minimum 3 heures au congélateur avant de le déguster (accompagné d'un coulis de framboise de chez Picard...par exemple).

nougat_glac_

        Nous avons testé l'association avec de la mangue fraîche...

nougat_vide

        On recommencera!!!      



Commentaires sur Douceur glacée, suite...

Nouveau commentaire

Retrouvez-moi sur Instagram

Instagram