lundi 19 juin 2006

Le Luco

        Je ne connais rien de plus agréable que de traverser le Luco alors qu'il vient d'ouvrir et que seuls quelques joggeurs matinaux le sillonnent. Tout est encore calme, la fraîcheur de la nuit ne s'est pas encore totalement dispersée...Le nez au vent, je respire les odeurs qu'exhalent les végétaux et mes oreilles s'emplissent du chant des oiseaux...Quelle évocation bucolique! Et, tout cela se trouve en plein Paris. Vous en doutez? Alors, suivez-moi...         Surtout,... [Lire la suite]
Posté par malile à 08:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]